X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

GRAMATA » Actualités » Publications

Centre Antique et médiéval

 

Directeur : Pierre-Marie Morel

 

 

UFR de Philosophie
17, rue de la Sorbonne
75231 Paris Cedex 05

 

Tél. : (33) 01 40 46 28 23

  

Publications

Nouveautés

Diego E. MACHUCA et Stéphane MARCHAND, Les raisons du doute. Étude sur le scepticisme antique  

Classiques Garnier

22,7 x 2,4 x 15,5 cm - 332 pages

9782406077367- juillet 2019

 

Ce volume réunit des études de spécialistes de la pensée sceptique dans l’antiquité. Elles portent aussi bien sur le pyrrhonisme que sur la nouvelle Académie ou l’empirisme médical et utilisent une variété d’approches (systématique, historiographique) afin de mieux comprendre l’énigme du scepticisme.


Giorgio AGAMBEN, Jean-Baptiste BRENET, Intellect d'amour

 

Éditions Verdier

64 pages - 22 x 14 cm

978-2-86432-997-8 - octobre 2018

 

Ce texte est un essai sur l’amour et le désir que les deux auteurs, comme en dialogue, nourrissent d’une réflexion sur la doctrine d’Averroès concernant l’intellect.

D’un poème notoirement énigmatique de Guido Cavalcanti, premier ami de Dante, Giorgio Agamben propose une lecture « averroïste » qui souligne le caractère fantasmatique de l’expérience amoureuse et révèle jusqu’où porte l’intimité entre l’intellect et l’imagination.

Dans le même esprit, Jean-Baptiste Brenet s’intéresse à l’intrication radicale de la pensée, du désir et de l’image, dont il montre qu’elle doit paradoxalement s’abolir avant de reparaître ailleurs et autrement. Dans l’analyse de l’intellect d’amour, où l’homme fait diversement l’épreuve de sa propre puissance, poésie, philosophie et politique s’entremêlent.


Stéphane MARCHAND, Le scepticisme

 

Vrin - Bibliothèque des Philosophies 

240 pages - 13,5 × 21,5 cm

978-2-7116-2829-2 - juin 2018

 

Moquée par ses adversaires, simplifiée pour être mieux réfutée, la philosophie sceptique est rarement tenue pour un vrai projet philosophique. Pour ne pas succomber à la caricature, il faut revenir à sa source et comprendre de l’intérieur les différentes traditions philosophiques de l’Antiquité qui l’ont animée – Pyrrhon, la Nouvelle Académie, le néo-pyrrhonisme. Tous ont douté de la vérité et, faisant de la suspension du jugement leur idéal, ont cherché à mener une vie sans opinions. Apparaît alors une véritable rationalité sceptique, rompue à l’art de l’argumentation dialectique mais aussi animée de la volonté de trouver comment vivre à la mesure de nos incertitudes.


Pierre-Marie MOREL (dir.), Jurgen HAMMERSTAEDT (dir.), Diogène D'Noanda. : Epicureanism and philosophy (Anglais) 

 

Leuven University Press

376 pages - 16 x 2,1 x 24 cm

978-94-6270-101-4 - mars 2017

 

The texts of Diogenes of Oinoanda (2nd century AD) who invited his readers to an Epicurean life is the largest ancient inscription ever discovered. Over 70 new finds have increased the number of known wall blocks and fragments to nearly 300, offering new insights into Diogenes’ distinctive presentation of philosophy...

... lire la suite


Jean-Baptiste Brenet, Je fantasme, Averroès et l'espace potentiel

 

Verdier

144 pages - 22 x 14 cm

ISBN 978-2-86432-909-1 - février 2017

 

Le mot le plus célèbre de la philosophie est un verbe latin : cogito. C’est celui de Descartes, où l’on retient que se joue l’être même de l’ego. C’est le cogito de la psychanalyse, celui dont elle dénonce l’orgueil, l’incomplétude, et qui, en somme, l’a fait naître. Mais c’est un mot malheureux, que la modernité a perdu. Chez Averroès, jadis, la cogitation avait en arabe ses facultés propres et trouvait dans le fantasme l’espace de sa puissance. Quel espace ? Quelle puissance éminente ? On a fait le livre sur cela.


2016

Jean-Baptiste Brenet (Trad.),Thomas d'Aquin, L'âme et le corps

 

Les éditions VRIN

232 pages - 13,5 x 21,5 cm

ISBN 978-2-7116-2688-5 - mai 2016

 

Les questions 75 et 76 de la Somme de théologie (première partie) rassemblent l’essentiel de la conception de Thomas d’Aquin (m. 1274) sur l’essence de l’âme humaine et son rapport au corps. Ce texte majeur de l’histoire de la pensée est aux croisements de la philosophie et de la théologie et constitue l’aboutissement d’une longue élaboration de sa doctrine, où Aristote et la Bible...

... lire la suite


Pierre-Marie Morel, Plotin. L'Odyssée de l'âme

 

ARMAND COLIN

224 pages - 15 x 21 cm

ISBN  978-2-200-29117-4 - février 2016

 

« Enlève tout ! » Plotin l’ordonne : l’âme humaine doit tout retrancher, supprimer tout ce qui l’encombre et l’alourdit. En répétant et en appliquant ce mot d’ordre, elle délaissera la séduction des apparences sensibles et des plaisirs immédiats. Elle accomplira son être véritable et pourra atteindre les principes...

... lire la suite


Annick Jaulin, Eidos et Ousia. De l'unité théorique de la Métaphysique d'Aristote

 

Classiques Garnier

352 pages - 15 x 22 x 23,5 cm

ISBN 978-2-8124-5035-8 - février 2016

 

L'unité des traités métaphysiques aristotéliciens tient à la perspective sous laquelle le philosophe premier étudie les êtres. Il les étudie «en tant qu'êtres» et non en tant que mus et moteurs. La forme ou substance première est la syntaxe d'un tout en acte dont elle permet la définition.


2015

Pierre-Marie MOREL (introduction, traduction, commentaire), Métaphysique Èta, Aristote

 

Vrin - Bibliothèque des Textes Philosophiques
240 pages - 13,5 × 21,5 cm
ISBN 978-2-7116-2648-9 - septembre 2015

 

À la question centrale de la philosophie première, « qu’est-ce que l’être? », le Huitième livre de la Métaphysique d’Aristote (le livre Èta) ne se contente pas de répondre que l’être au sens premier est la substance, l’ousia. Il s’interroge également sur ce qui fait l’unité des composés de matière et de forme, et en premier lieu...

... lire la suite


Brenet, Averroès l'inquiètant

Jean-Baptiste Brenet, Averroès l'inquiétant

 

Les Belles Lettres
160 pages - 13,5 x 2,8 x 21 cm
ISBN 978-2-251-44533-5 - mai 2015

 

Le nom d'Averroès est celui d’un scandale. Voici l’homme d’une thèse folle qui soutient que l’intellect est séparé des individus et unique pour toute l’espèce.
Conséquence ? La négation de la proposition « je pense » : la ruine de la rationalité. Pendant cinq cents ans, l’Europe s’en offusquera. Comment comprendre cette histoire qui mêle fascination et rejet ?

... Lire la suite


2014

Dimitri El Murr, Savoir et gouverner : Essai sur la science politique platonicienne

Vrin - Tradition de la pensée classique
336 pages - 13,5 × 21,5 cm
ISBN 978-2-7116-2586-4 - décembre 2014

 

La seule source légitime de l’autorité politique est le savoir. Telle est l’une des thèses fondamentales de la pensée politique de Platon. Mais quel savoir l’homme politique doit-il posséder pour gouverner? Sur qui s’exerce-t-il? Quelles sont les modalités de son action? Autant de questions qui occupent le Politique, dialogue où Platon invente la notion de science politique...

... Lire la suite